fbpx
Lignes stratégiques de la nouvelle loi sur les déchets

Lignes stratégiques de la nouvelle loi sur les déchets

Après l’approbation du projet de loi sur les déchets par le Conseil des ministres et la consultation sur l’arrêté royal relatif aux emballages et aux déchets d’emballages, il est prévu de mettre en place une législation visant à promouvoir la préservation de l’environnement.

Ces propositions, qui aboutiront à la nouvelle loi sur les déchets, découlent de la nécessité de transformer les modèles actuels, par des actions qui permettent de réduire les dommages causés à l’environnement, en utilisant des processus durables.

L’idée de poursuivre ce projet préliminaire est de promouvoir la réutilisation des produits, de compléter le cycle de vie, de tirer le meilleur parti des ressources et de parvenir à la récupération de l’environnement écologique.

En outre, des approches telles que l’élimination des ressources inutiles, la promotion du recyclage et la préservation de la durée de vie moyenne des produits de consommation sont des aspects importants de ces propositions.

Quelles sont les lignes stratégiques attendues de la nouvelle loi sur les déchets

Cuáles son las líneas estratégicas que se espera de la nueva ley de residuos

Pour promouvoir une économie diversifiée, durable et réelle, le projet de la nouvelle loi sur les déchets a établi cinq lignes stratégiques qui visent à profiter à la société et à son environnement.

Les idées promues pour être incluses dans cette nouvelle loi sont :

>  Les énergies renouvelables Que sont-elles et pourquoi les utiliser ?

Réduire les emballages

Cela permettra de réduire la quantité de déchets qui ne peuvent être recyclés ou réutilisés pour le compostage.

Éviter le coût supplémentaire que les utilisateurs doivent payer lorsqu’ils commandent au restaurant ou au service de plats à emporter.

L’idée est de proposer une alternative qui permette de consommer les produits à domicile sans utiliser de récipients qui polluent l’environnement.

Augmenter l’offre de produits et d’articles réutilisables

L’idée est que la nouvelle loi sur les déchets garantira et encouragera la fabrication de produits et d’emballages réutilisables et exempts de polluants.

Mettre à la disposition du secteur de la restauration des produits réutilisables tels que des bouteilles et des récipients en verre.

Déterminer l’obsolescence et faciliter la réparation

En proposant des produits dont la durée de vie offre des solutions durables, et en empêchant l’utilisation de produits qui ne peuvent pas être recyclés ou réutilisés, y compris les dispositifs d’obsolescence programmée.

Dans ce sens, il est également important de discuter du statut des déchets tels que les matelas, les meubles et les déchets textiles.

Renforcer le retour des conteneurs

La nouvelle législation devrait prévoir un système de stockage des déchets permettant de collecter les récipients de boissons usagés auprès de divers détaillants.

Cela permettra la réutilisation et le recyclage des bouteilles, des canettes et des tetrabrik ; qui – lorsqu’elles ne sont pas collectées correctement – finissent par contaminer l’environnement.

Activer la collecte sélective des déchets

La collecte sélective des déchets est un autre des points qui devraient faire partie de la nouvelle législation.

>  Les matériaux compostables Qu'est-ce que c'est ?

À cette fin, la classification des matières organiques est proposée pour promouvoir le compostage, en favorisant la régénération des sols et la mise en œuvre d’un modèle réussi qui améliorera la collecte dans les conteneurs.

De même, d’autres types de déchets doivent être collectés afin qu’ils puissent être dirigés vers des installations de recyclage ou d’élimination de manière appropriée.

Propositions pour parvenir à la transformation vers le zéro déchet

Propuestas para alcanzar la transformación hacia el residuo cero

Pour parvenir à une transformation qui favorise la prévention, la réutilisation et le recyclage dans l’industrie, il est nécessaire de mettre en œuvre une série de propositions qui sont intégrées dans les règlements établis dans la loi, telles que

  • Fixer des objectifs de réduction des emballages.
  • Encourager la vente de produits réutilisables.
  • Mettre en place un système de consigne pour les conteneurs de boissons.
  • Fixer un objectif axé sur la collecte des déchets organiques.
  • Établir une taxe unique sur la mise en décharge et l’incinération.

Nous pourrions ainsi contribuer – de manière plus articulée et plus efficace – à la préservation de l’environnement et à la réduction de notre empreinte carbone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à nos Newsletters