fbpx

Ă€ quoi sert l’agriculture biologique ?

agricultura ecologica

Savez-vous ce qu’est l’agriculture biologique ? Si vous n’en avez aucune idée, ne vous inquiétez pas. Aujourd’hui, nous allons aborder ce sujet depuis Greenuso afin que vous puissiez tout apprendre sur ce système de production agricole écologique.

Le travail agroécologique de la terre présente de grands avantages pour l’environnement et pour notre santé. Si vous êtes un agriculteur et que vous êtes intéressé, nous vous invitons à continuer avec nous. Commençons

Qu’est-ce que l’agriculture biologique ? À quoi sert-elle ?

L’agriculture biologique est un système de production agricole à partir duquel les aliments sont obtenus par des méthodes naturelles. Elle renonce donc à des procédures ou des intrants artificiels tels que des produits chimiques synthétiques, des organismes transgéniques, entre autres.

agricultura ecologica

Il s’agit d’une pratique agricole totalement écologique qui recherche un équilibre entre nos besoins alimentaires et la préservation de l’environnement. Après tout, en tant qu’humains, nous ne pouvons pas subsister si nous ne prenons pas soin de la planète.

Réglementations et procédures agro-écologiques

L’Union européenne certifie les aliments biologiques par un cachet qui porte une feuille verte formée d’étoiles. Cependant, pour qu’un produit soit certifié, il doit passer un système de contrôle strict.

Ce qui ne peut pas être utilisé

Ils ne peuvent pas être utilisés pendant le processus de production :

  • Organismes gĂ©nĂ©tiquement modifiĂ©s(OGM)

  • Les rayonnements ionisants tels que les rayons X.

  • Les engrais artificiels tels que ceux Ă  base d’azote.

  • Les pesticides ou les produits phytosanitaires.

  • Des hormones ou des antibiotiques, bien que ces derniers puissent ĂŞtre administrĂ©s aux animaux lorsque cela est nĂ©cessaire pour des raisons de santĂ©.

  • Le clonage animal. Transfert d’embryons.

Méthodes et stratégies autorisées

Les producteurs agro-écologiques doivent opter pour des procédures alternatives aux procédures conventionnelles conformes à la réglementation. Parmi les méthodes et stratégies naturelles présentes dans l’agriculture biologique, on peut citer

  • La rotation des cultures.

  • Couverture vĂ©gĂ©tale dans les plantations boisĂ©es.

  • Culture de plantes qui restaurent la qualitĂ© du sol.
>  Qu'est-ce que le kiri et comment peut-il contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique ?

  • Renforcer le système immunitaire de l’espèce.

  • Opter pour des races vĂ©gĂ©tales et animales rĂ©sistantes.

  • Techniques naturelles de lutte contre les parasites.

  • Les animaux consomment des aliments 100% biologiques provenant de la rĂ©gion.

  • La progĂ©niture du mammifère est nourrie au lait maternel ou au lait naturel en son absence.

  • Les mĂ©thodes de reproduction naturelles, bien que l’insĂ©mination artificielle soit autorisĂ©e.

  • On veille Ă  ce que les animaux bĂ©nĂ©ficient de conditions de vie optimales.

Agriculture biologique : avantages

L’agriculture biologique présente de nombreux avantages pour l’environnement et la santé des personnes concernées. Parmi eux, on peut citer

Sauvegarde de la structure et de la fertilité du sol

Les techniques agro-écologiques favorisent la qualité du sol nécessaire à la culture. Comme mentionné ci-dessus, dans l’agriculture biologique, les produits agrochimiques sont remplacés par des produits biologiques ou des amendements organiques, ce qui a pour conséquence que le sol n’est pas utilisé :

  • Une plus grande prĂ©sence et diversitĂ© de bactĂ©ries bĂ©nĂ©fiques au dĂ©veloppement des cultures dans le sol.

  • AmĂ©lioration de l’infiltration et de la rĂ©tention de l’eau dans le sol.

  • Augmentation de la croissance des racines.

  • Une fertilitĂ© accrue, c’est-Ă -dire une augmentation de la disponibilitĂ© des nutriments nĂ©cessaires aux plantes.

Préservation de la biodiversité

En retour, l’agriculture biologique favorise la biodiversité en éliminant les OGM et en permettant aux oiseaux et autres organismes indigènes de vivre sur l’exploitation. Cela crée un meilleur équilibre entre les espèces potentiellement nuisibles et leurs prédateurs naturels, réduisant ainsi le risque de parasites.

De même, l’agriculture biologique empêche l’émergence de populations d’organismes invulnérables aux herbicides et aux pesticides. L’utilisation abusive de ces produits agrochimiques peut entraîner une sélection des agents pathogènes, des insectes ou des mauvaises herbes les plus résistants.

Conservation de l’eau

Grâce aux conditions du sol mentionnées ci-dessus, moins d’irrigation est nécessaire, ce qui contribue à l’économie d’eau. De plus, comme aucun produit chimique polluant n’est utilisé, la qualité de l’eau est préservée.

>  Le meilleur emballage écologique pour les glaces

RĂ©duction des Ă©missions de gaz Ă  effet de serre

De même, grâce à un système agro-écologique bien conçu et appliqué, les émissions de dioxyde de carbone(CO2), de méthane (CH4) et d’oxyde nitreux (N2O) peuvent être réduites. En outre, la vente locale d’aliments biologiques peut réduire le besoin de produits importés dont le transport nécessite beaucoup d’énergie.

Avantages pour la santé

L’agriculture biologique permet d’éviter ou de réduire l’exposition des producteurs, des commerçants et des consommateurs aux pesticides et autres produits agrochimiques.

En grandes quantités, certaines de ces substances présentent un risque pour notre santé. En fait, selon la dose, certains pesticides peuvent provoquer des cancers, des maladies du cerveau ou des dommages au fœtus.

Avantages en termes de rentabilité

Le « label écologique » apporte une valeur ajoutée, c’est pourquoi les produits qui le portent sont plus chers que les produits conventionnels. Cela apporte une plus grande rentabilité au producteur et au commerçant, bien que cela ne semble pas être un avantage pour les consommateurs.

Dans le même temps, les économies d’eau et de produits agrochimiques se reflètent dans les comptes bancaires des producteurs agro-écologiques.

Agriculture biologique : Inconvénients

Comme nous l’avons vu précédemment, l’agriculture biologique a ses avantages. Toutefois, elle présente également certains inconvénients, notamment

  • Dans certaines fermes, on ne peut pas faire de l’agriculture biologique.

  • Il n’est pas toujours possible d’attribuer une prime aux produits issus de cette activitĂ©, ce qui peut rĂ©duire la rentabilitĂ©

  • Il y a un manque de connaissances sur l’application correcte des techniques agro-Ă©cologiques.

  • Les producteurs peuvent ĂŞtre victimes de la pollution des fermes conventionnelles voisines.

Enfin, il est clair à quoi sert l’agriculture biologique et sa grande contribution à la préservation de l’environnement. Si vous souhaitez appliquer ce système écologique dans votre exploitation, Greenuso vous encourage à le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *